Ahmed Mouici

Ahmed Mouici naît le 9 juillet 1963 du côté de Chambéry. Il vit dans une famille unie où tout le monde chantonne souvent et facilement. A 10 ans, il fait un voyage en Algérie où il va rendre visite à ses oncles, qui pratiquent la musique. Un d'eux lui offre alors deux 45 tours des Beatles : « She loves you » et « Michelle ». Déclic immédiat.

Il chantera ensuite des chansons écoutées à la radio en doublage et les enregistrera sur son magnétophone. Un homme passe alors près de chez lui et, après l'avoir entendu, il lui propose de venir dans un groupe. Il a alors 13 ans et est parti pour de bon dans la musique en jouant avec les Rocking cats.

Vers l'âge de 16 ans, il est viré de l'école, endroit qui ne l'intéressait pas du tout, mais il chante dans de plus en plus de concerts. Son manager décide de lui donner un nom de scène "Gene Everett", Ahmed Mouici ne lui paraissant pas le plus commercial. Il enregistrera alors un 45 tours "Lonesome train", qui sera le mieux vendu à Chambéry après le « Dancing in the street » de David Bowie et Mike Jagger. Un deuxième suivra "Dans tes yeux".

Les Alligators sont passés plusieurs fois dans sa région. Il rencontre alors Pascal et Alain avec lesquels il fait des « boeufs » sur du Rock'n'roll. La rencontre est d'autant plus facile qu'ils sont dans la même maison de disques.


Ahmed enfant Gene Everett


Retour à la page précédente